Nadia St-Pierre, artiste peintre

Comment j'ai appris la peinture?

En fait, un peu comme le reste des peintres de mon village. Nous avons tous eu cette même professeure à qui je remercie aujourd’hui de m’avoir transmis cette passion.

J'ai fait mes débuts vers l'âge de 9 ans. Ma mère m'a inscrite à l'époque à mes premiers cours de peinture. En fait je dirais plutôt de dessins. Et oui, pour peindre, il faut avoir une base de dessin. La perspective, les ombres et la lumière... enfin un minimum de technique avant de se lancer.

Après les cours de dessin, venue l'apprentissage de la peinture. Une série de cours avec différents thèmes, les saisons, les monochromes, la mer, le pont couvert, les fleurs, la cabane à sucre... bref chaque étudiant qui a continué ses cours les avaient tous aussi faits, ma soeur, ma meilleure amie, la voisine!

J'ai fait ce parcours jusqu'à l'âge de 15 ans avant de trouver un peu sa plate de faire comme tout le monde et que mes peintures ressemblaient à toutes celles des autres. J'ai alors rangé les pinceaux pour une longue période.

Vers la trentaine, mon fils est revenu de l'école avec un projet qui consistait à peindre des oeuvres sur des plaques de bois qui seraient posées sur les portes de chambres d'une résidence de personnes âgées. Dans le bas de chaque plaque de porte serait ajoutée la photo du résident. Ainsi, il serait facile pour eux de retrouver leur chambre. Quelle bonne idée, toutefois, je n'avais plus aucun matériel. Alors je me suis acheté quelques pinceaux et tubes d'acrylique pour réaliser certaines de ses plaques. La plupart étaient réussies, mais peindre à l'acrylique m'a demandé un bon temps d'adaptation. C'est une autre technique.

J'ai fait quelques tableaux par la suite, toujours en apprentissage de l'acrylique et de ses techniques. Des tableaux qui ont été très long à faire pour trouver la façon de les réaliser. Certains sont restés avec un statut '' non complétés''.

Puis après les rénovations et l'ouverture du gîte, j'ai eu envie de faire quelques créations pour décorer les murs. Rapidement, j'ai dû réinvestir dans la peinture à l'huile et facilement retombée dans mes vieilles pantoufles!

Toutefois, mon style artistique actuel a bien changé. En fait, il est maintenant le mien. Avec mes couleurs, entre la technique de l’huile et l’acrylique et à la fois proche du dessin animé. J'ai su retrouver le bonheur de peindre!

Ce qui m’inspire?

Les vieux objets, les épaves, le bois, la rouille, les vieilles autos, le verre, le jaune indien et les tons de turquoises et les couleurs vives… un mélange de choses et la marque du temps!

Les vieilles patines et les vieux finis, l'usure, les superpositions de couches de couleurs, l'imperfection!

Lieu d’exposition?

La plupart de mes tableaux, meubles et objets sont exposés dans notre gîte à Leclercville. Des clients d’un peu partout dans le monde les admirent durant leur séjour. Ils font parties de l’ambiance du gîte au plaisir du visiteur! Certains sont repartis à Montréal, ­­­Ontario, Vancouver…


Il n'y a aucun produit à lister dans cette catégorie.